Portraits de patriotes, 1837-1838 – Œuvres de Jean-Joseph Girouard (2012)

Été-automne 2009… Je suis à travailler ardemment sur mon second projet de publication. Je ne peux trop m’avancer encore puisque j’attends une confirmation officielle de mon éditeur. Ça peut prendre encore quelque temps. Cela dit, je peux tout de même dire que ce nouveau projet portera sur mon sujet de prédilection : les patriotes de 1837-1838. Mais sous quelle forme et dans quel genre ? Ah ! Surprise ! Ce sera gros, très gros même. L’aspect visuel sera à l’honneur… À suivre !

25 janvier 2010… Ce second livre à devenir est déjà rendu chez mon éditeur depuis 3 semaines. Désormais, on laisse le temps faire les choses…

Mars 2011 : dans un petit café, rue Saint-Denis, Montréal. Rencontre avec le professeur de l’UQAM Robert Comeau afin de lui exposé mon projet de publication. Il me conseille fortement de confier le tout à VLB éditeur. Une rencontre prochaine est à prévoir.

4 avril 2011 : Après le déménagement… Rencontre avec Martin Balthazar, Robert Laliberté et Robert Comeau de VLB éditeur, à Montréal. Je leur ai exposé mon projet de publication. Réponse favorable et excellent échange. Bon feeling. Collaboration en vue ? Très certainement.

19 mai 2011 : Changement d’éditeur au programme ! Eh oui, en effet, j’ai finalement confié le projet à VLB éditeur, une grande maison d’édition. Le projet promet ! Un ouvrage que je qualifie déjà de « livre événement ». À suivre l’an prochain…

26 octobre 2011 : Remise du manuscrit final à l’éditeur.

1er novembre 2011 : Portraits de patriotes, 1837-1838 – Œuvres de Jean-Joseph Girouard, sera publié chez VLB éditeur. Pré-lancement prévu à Saint-Eustache le dimanche, 20 mai 2012. Lancement grand public prévu au Centre d’interprétation de la prison des patriotes (au Pied-du-Courant, à Montréal) le lendemain lundi, 21 mai 2012, dans le cadre de la Journée nationale des Patriotes. Le public y est convié de 11h à 14h.

15 décembre 2011 : Découverte d’un portrait inédit dans un musée montréalais ! Il sera de justesse inclus dans l’ouvrage.

17 janvier 2012 : La reproduction des portraits contenus à Bibliothèque et Archives Canada (BAC) est complétée. Mon manuscrit est en révision. Le processus d’édition suit son cours !

29 février 2012 : La révision linguistique est complétée depuis quelques jours. La maison d’édition est en devis pour l’impression/production. Ouvrage prévu en librairie le 15 mai 2012.

14 mars 2012 : Dernières étapes de validation de la maquette de production de l’ouvrage, avant de lancer le montage pour de bon. Plusieurs informations sont maintenant connues, notamment : l’ouvrage en sera un de luxe, avec un important tirage, couverture souple mais de qualité, inclus dans un boîtier stylisé. Le prix sera proportionnel à la qualité de la production, soit environ 100 $. Le titre est aussi arrêté : Portraits de patriotes, 1837-1838 – Œuvres de Jean-Joseph Girouard. D’ici la fin de la semaine, un modèle de page couverture me sera présenté par l’éditeur. Bien hâte de voir le tout. Les invitations au lancement seront bientôt envoyées.

16 mars 2012 : Je me rends à Montréal pour une petite séance de photos dans le but d’illustre le verso de l’ouvrage.

23 mars 2012 : Des nouvelles de mon éditeur… J’apprends avec soulagement que mon ouvrage sera disponible pour la fin de semaine de commémoration entourant la Journée nationale des Patriotes (19-20-21 mai 2012). Ouf ! Heureusement. Trois conférences sont prévues à l’horaire durant ces trois jours, ainsi que deux lancements et une séance de dédicaces ! Je suis aussi sur le point d’entamer l’index final, probablement cette fin de semaine. On m’apprend aussi que le nombre de page sera diminué substantiellement, autour de 260 pages, ce qui, inévitablement, diminuera le coût d’achat de livre, probablement un peu an bas de 100 $. Bonne nouvelle !

24 mars 2012 : En début d’après-midi, réception de la maquette mise en page de la partie comprenant l’ensemble des portraits ainsi que leurs biographies, plus de 230 pages ! Début d’une mission importante échelonnée sur au moins 3-4 jours : réviser tout le texte afin qu’il n’y ait pas de coquilles de dernières minutes et surtout, réaliser l’index indispensable à ce genre d’ouvrage. Un travail de longue haleine qui demande attention et minutie. Début du travail, soit cinq personnages de complétés. Il m’en reste un peu moins d’une centaine ! Il semblerait que nous sommes un peu en avance finalement !

25 au 28 mars 2012 : indexation de mon ouvrage. Un travail de longue haleine, autant à la maison que dans mon ambulance !

29 mars 2012 : Rencontre avec mon éditeur chez VLB éditeur, à Montréal, afin de corriger les coquilles retrouvées dans la section des portraits.

5 avril 2012 : Je finalise l’indexation de mon ouvrage et je mets le tout au propre. Corrections apportées aux « Références des portraits ». Mon travail est désormais complété. Pour avoir vu travailler l’équipe chez VLB éditeur cette semaine, je peux d’ores et déjà avancer que ce livre sera particulièrement intéressant et qu’il en vaudra la peine. Nombre de page en date d’aujourd’hui : 273 pages. En attente d’une rencontre avec l’éditeur et les graphistes afin de discuter de la page couverture.

8 avril 2012 : Je reçois un courriel de mon éditeur. Les détails techniques de la production de l’ouvrage nous sont connus. « La couverture sera semi-rigide et faite selon un procédé largement utilisé en Europe appelé Intégra.  Les cahiers sont encaissés, puis cousus, comme dans le cas des plus robustes reliures cartonnées, sauf que le carton de couverture est plus souple, ce qui conserve au livre un certain agrément de manipulation. » Discussion à venir d’ici deux jours en ce qui a trait au pourcentage de redevances.

9 avril 2012 : Beaucoup de choses à dire. D’abord, je me suis entendu sur mon pourcentage de redevances. Le tirage est fixé à 1500 exemplaires. Le livre promet d’être magnifique, le tout inclu dans un boîtier. Je constate que VLB éditeur a investi substanciellement dans mon projet. Le prix en librairie sera d’environ 100 $. En attente des propositions de page couverture. Les invitations à mon lancement « VIP » sont envoyées. La fébrilité monte.

Dans la nuit du 10 au 11 avril 2012, et au matin du 11 avril : J’effectue la toute dernière révision de la maquette finale de l’ouvrage. Je travaille donc aux toutes dernières corrections à apporter. Quelques coquilles retrouvées à temps. Demain, je verrai la maquette de couverture !

12 avril 2012 : Je reçois par courriel les maquettes de la couverture de mon livre ainsi que de son élégant étui. Très satisfait. Le résultat : quelque chose de simple et sobre, sans iconographie, le titre tout simplement en évidence, parle de lui-même. C’est tout à fait moderne et contemporain, comme s’il était directement sorti du Musée des beaux-arts. Donc, indémodable et, par définition, il saura passer les générations et les époques.

16 avril 2012 : Sauf erreur, l’ouvrage est rendu chez l’imprimeur. Ne reste plus qu’à attendre patiemment. Je prépare la promotion avec beaucoup de plaisir.

20 avril 2012 : Distribution des affiches dans les points de service préhospitaliers afin de promouvoir mon lancement eustachois. Confirmation de partenariats avec les Services préhospitaliers Laurentides-Lanaudières ainsi que Voyou Communications dans le cadre de cet événement. J’apprends de mon éditeur que le livre devrait nous être livré le 10 mai, ce qui devrait assurer une présence en librairie à compter du 17 mai. Bonne nouvelle : les 250 premiers exemplaires seront numérotés ! Le soir-même, je révise l’ouvrage à l’ordinateur et constate une coquille majeure (une image au mauvais endroit) qui, pourtant, n’apparaissait pas dans la toute dernière version que j’ai révisée. J’appelle l’éditeur de toute urgence. Panique et sueurs froides. Lui-même rejoint l’imprimeur, loin d’ici, qui s’apprêtait à démarrer l’impression en début de semaine prochain. Résultat : coquille corrigée de justesse. Il était minuit moins une… seconde. Et des poussières.

Entre-temps, l’ouvrage est en impression.

1er mai 2012 : Impression complétée. Trois exemplaires sont acheminés chez VLB éditeur.

2 mai 2012 : Je me rends chez l’éditeur et je tiens mon livre entre mes mains pour la première fois ! Dès ma sortie, j’écris sur Facebook : « Je sors à l’instant de chez mon éditeur avec une copie exclusive de mon nouveau livre. Enfin ! Wow ! Et re-Wow ! Je l’ai entre les mains maintenant. Qu’il est beau. Vraiment beau. Le papier est de grande qualité rendant ainsi justice au travail d’artiste de ce Girouard qui réalisa ses portraits de patriotes en 1837 et 1838. J’ai très hâte de vous le montrer. Pas peu fier… » Après discussion avec l’éditeur, il est convenu de réduire le prix du livre en librairie : désormais à 70 $ (au lieu de 100 $). Fin de journée : entrevue à la Radio Ville-Marie en compagnie de Francine Ouellette. Redifusion le 21 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *