La chronique de Jonathan – 08

Saviez-vous que…

La toute première session d’enregistrement de l’OSM à l’église de Saint-Eustache se déroule le 25 juillet 1980. Ainsi, pendant les trois premiers étés (1980, 1981 et 1982), les sessions d’enregistrement se font en pleine canicule estivale ce qui rend la tâche extrêmement difficile pour les musiciens. Durant cette première séance d’enregistrement, la prestigieuse violoniste sud-coréenne, Kyung-Wha Chung, qui a joué pour les orchestres les plus en vue au monde, était violon solo sur le Concerto pour violon no 1 de Saint-Saëns. Il faisait tellement chaud durant cette séance d’enregistrement que cette dernière a littéralement enregistré sa partie soliste les pieds dans deux rôtissoires remplies de glaçons.

 En raison de la chaleur suffocante, on décide finalement que dorénavant, à compter de 1983, les séances se feront en mai et en octobre (ou septembre).

Durant les séances d’enregistrement de l’OSM dans l’église, la température, à l’intérieur du bâtiment, était étroitement contrôlée. Le chauffage était constamment ajusté, surtout au mois d’octobre, en raison du froid, mais aussi pour contrôler le taux d’humidité qui affectait le son des instruments.

Photo : Pochette de l’album de l’OSM Tchaïkovsky-Mendelssohn, Concerto pour violon, Decca London, 1981.

Les commentaires sont fermés.