François Charbonneau

François Charbonneau est un autre de ces individus dont nous ne possédons malheureusement que très peu d’informations le reliant aux événements de 1837-1838. Il est possiblement né à Sainte-Rose le 17 mars 1766. Il est le fils de Joseph Charbonneau et de Marie-Louise Poliquet. Membre d’une imposante famille bien enracinée dans le comté des Deux-Montagnes, Charbonneau épouse Geneviève Duchenaux à Sainte-Geneviève (Pointe-Claire), le 21 janvier 1793. Elle est la fille de Joseph Duchenaux et de Geneviève Proulx. Ensemble, le couple a plusieurs enfants.

Selon le recensement de 1825, Charbonneau demeure sur le rang du petit Lac à Saint-Eustache. En 1831, il est cultivateur au même endroit. Il possède alors une terre de 60 arpents dont 30 sont en culture. Il est aussi propriétaire de 8 bovins, 2 chevaux, 15 moutons et 4 porcs. Il possède aussi 36 minots de blé, 2 minots de pois, 100 minots d’avoine, 18 minots d’orge ainsi que 350 minots de pommes de terre. Le recensement de 1842 nous confirme enfin sa présence à Saint-Eustache.

François Charbonneau ne participe pas directement à la rébellion de 1837 dans le comté des Deux-Montagnes. Son nom ne se retrouve pas non plus parmi les comptes-rendus des assemblées populaires entre 1834 et 1837. De plus, rien nous prouve qu’il est impliqué dans la mobilisation armée aux côtés de Chénier et Girod en décembre 1837, et en ce sens, il n’est pas incarcéré comme plusieurs de ses concitoyens eustachois. Par contre, Charbonneau est jugé comme étant un patriote aux yeux de Basile Choquet, son capitaine de milice, dans une liste de sa compagnie réalisée le 10 septembre 1839.

Le nom de Charbonneau se retrouve dans une « pétition des habitants de Saint-Eustache afin d’avoir l’argent nécessaire pour reconstruire l’église paroissiale », en date du 27 novembre 1844, adressée au gouverneur de l’époque sir Charles Theophilus Metcalff.

François Charbonneau décède à Saint-Eustache en 1854. Il est inhumé en cette paroisse, le 4 mai de la même année, à l’âge de 88 ans selon les registres.

Références :

BAC, Feddocs, Lower Canada Rebellion looses claims 1837-1855, Project no 19-2, RG 19, series E-5-B (R200-113-0-F), volume 5482, no 190.

BAC, recensement de 1825, County of the Lake of Two-Mountains, St.Eustache Parish, bobine C-718.

BAC, recensement de 1831, County of the Lake of Two-Mountains, St.Eustache Parish, bobine C-723.

BAC, recensement de 1842, County of the Lake of Two-Mountains, St.Eustache Parish, bobine C-728.

PAQUIN, Jacques, « Tableau politique », La Revue des Deux-Montagnes, annoté par Claude-Henri Grignon, no 5, octobre 1996, p. 43-65.

Répertoire des Actes de baptêmes, mariages et sépultures (R.A.B.), P.R.D.H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *