Pierre Lanthier

Pierre Lanthier naît selon toutes vraisemblances à Saint-Eustache le 28 juin 1818. Il est baptisé le même jour sous le nom de Pierre Lanthier dit Bourdeau. Il est le fils d’Antoine et de Marie-Josèphe Vézina. Le 22 février 1841, il épouse à Saint-Eustache Appoline (Pauline) Proulx, fille de Jean-Baptiste Proulx et Marie-Anne Brayer, et veuve de Michel Gravel.

Comme plusieurs autres personnes, Lanthier n’est que très peu impliqué dans les événements politiques qui animent le comté des Deux-Montagnes entre 1834 et 1837. En fait, il ne participe qu’à une assemblée publique qui se tient à Saint-Eustache le 14 avril 1834. Organisée par le clan bureaucrate de Saint-Eustache, à savoir les familles De Bellefeuille et Globensky notamment, celle-ci est particulière en ce sens qu’elle est perturbée par des patriotes présents dans la foule qui s’empressent de nommer le notaire Joseph-Amable Berthelot à la présidence et l’arpenteur Émery Féré au poste de secrétaire. Le rassemblement est détourné à point tel que les loyaux, dont Pierre Lanthier fait parti, doivent poursuivre leur réunion chez le notaire Frédéric-Eugène Globensky. À cet endroit, les constitutionnels votent 5 résolutions. Lanthier est parmi les 215 personnes à signer l’adresse.

Enfin, le 11 septembre 1839, Lanthier est considéré comme étant un loyaux sujet de sa majesté par Gabriel Lefebvre, son capitaine de milice, qui réalise un inventaire de l’allégeance politique de sa compagnie. Aucun autre document ne relate la participation de Lanthier à d’autres événements à caractère politique.

Pierre Lanthier décède prématurément à Saint-Eustache en 1855. La date exacte n’est toutefois pas précisée dans les registres des sépultures de la paroisse. Il est néanmoins inhumé le 1er octobre de la même année à l’âge de 37 ans devant François Lanthier et François Verdon qui agissent comme témoins.

Références :

BAC, Feddocs, Lower Canada Rebellion looses claims 1837-1855, Project #19-2, RG 19, series E-5-B (R200-113-0-F), volume 5482, no. 190.

La Minerve, 17 avril 1834, 15 mai 1834.

L’Ami du Peuple, 9 avril 1834, 16 avril 1834, 21 mai 1834, 5 juillet 1834.

Montreal Gazette, 8 avril 1834, 19 avril 1834.

Montreal Herald, 12 avril 1834.

The Vindicator, 15 avril 1834, 25 avril 1834.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *