Amédée Papineau. Correspondance 1831-1841, tome I

Amédée Papineau - Correspondance 1831-1841, Tome I

Amédée Papineau - Correspondance 1831-1841, Tome I

Le prolifique chercheur sur les patriotes de 1837-1838, notre ami et collègue Georges Aubin, aux côtés de Renée Blanchet, nous arrive avec son dernier ouvrage : Amédée Papineau. Correspondance 1831-1841, tome I, publié aux éditions Michel Brûlé.

Il faut d’abord remettre le personnage dans son contexte historique. Fils aîné du grand Louis-Joseph Papineau, Amédée Papineau naît à Montréal en 1819. À l’adolescence, il s’intéresse à la politique, comme son père, et s’intègre aux Fils de la Liberté en 1837. À 18 ans, après les événements de 1837-1838, il est forcé à l’exil comme plusieurs insurgés de son époque. Comme le dises les auteurs : « Ses lettres constituent une mine de renseignements sur les insurrections canadiennes, la situation économique du pays et les anciens patriotes en transit vers une terre plus hospitalière. »

Amédée y relate aussi longuement sa vie d’étudiant dans les villes américaines de Saratoga et New York, pour ne nommer que celles-là. En fait, l’ouvrage du duo Aubin-Blanchet comprend plus d’une centaine de lettres, datées de 1831 à 1841, la plupart adressée à son père, mais aussi, dans une moindre mesure, à sa mère, à son frère Lactance, à Ludger Duvernay, et même à William Lyon Mackenzie, leader des Réformistes dans le Haut-Canada.

En soi, un bel ouvrage que nous proposent Georges Aubin et Renée Blanchet qui poursuivent leur inlassable travail dans la publication de la correspondance de la famille Papineau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *