Chroniques 2008

L’année 2008 nous a encore prouvé l’intérêt de nos lecteurs à l’égard des rébellions de 1837-1838. Le sujet demeure inépuisable. Nous avons de nouveau tenté de sortir des sentiers battus en touchant à divers aspects de l’époque insurrectionnelle. Plusieurs sujets demeurent toujours obscurs et/ou saugrenus. Nous en convenons bien évidemment. C’est d’ailleurs l’objectif que nous nous étions fixé dès le départ. Mais revenons à la présentation de l’édition 2008. Nous avons en ce sens entamé notre série de chroniques portant sur l’actualité mondiale en 1837-1838 avec l’Algérie ; un pays qui peut sembler obscur durant ces années. Les mois et les années à venir verront publier les faits marquants de 1837-1838 pour de plus amples pays.

L’actualité a d’ailleurs été partie prenante de notre série de chroniques en 2008. En effet, que ce soit la commémoration du 170e, le triste incendie de la maison Smith (restaurant Da Dario), la controverse entourant le déménagement de la statue de Chénier ou la renaissance des jardins Papineau à Montebello, nos textes ont toujours été à l’heure des événements actuels. Nous sommes confiant que l’année 2009 sera tout aussi faste en terme d’actualité patriotique.

Quoi espérer pour 2009 ? Plusieurs choses. Au moment d’écrire ces lignes, nous sommes en mesure de confirmer la concrétisation de plusieurs projets d’ampleur. D’abord, il faut souligner notre collaboration au peaufinement de la nouvelle exposition permanente à voir le jour dans les salles de la Maison de la culture et du patrimoine. Cette exposition, qui s’annonce des plus exceptionnelles, aura pour titre La rébellion de 1837 dans le comté des Deux-Montagnes. Plusieurs éléments technologiques seront alors mis à contribution afin de rehausser le niveau de présentation iconographique et matérielle de celle-ci. Par ailleurs, nous sommes heureux de collaborer, à titre de consultant historique, au prochain roman de la célèbre auteure québécoise Francine Ouellette. Cet ouvrage, le quatrième tome d’une saga intitulée Feu, aura comme trame de fond la résistance de 1837 à Saint-Eustache. En soi, un beau projet qui promet des surprises. Une lecture attendue ! Enfin, le plus significatif pour nous, c’est sans nul doute la publication prochaine (d’ici la fin du printemps 2009) de notre tout premier ouvrage. Ce premier opus portera sur la vie et l’œuvre du Dr Jacques Labrie de Saint-Eustache. Le tout verra le jour aux éditions du Septentrion, l’une des plus importantes maisons d’éditions dans le domaine de l’histoire au Québec. Nos lecteurs seront évidemment renseignés des détails de ce magnifique projet. Et peut-être, qui sait, d’autres surprises…

Loin de nous l’idée de nous répéter au fil des années, mais nous tenons encore à remercier Mélanie Doiron pour son travail apporté à la réalisation technique de ce recueil. Cette année, nous n’avons malheureusement pas pu bénéficier du soutien des instances politiques afin de nous aider à produire le présent recueil. Qu’à cela ne tienne, nous sommes à penser à mettre éventuellement l’ensemble de nos chroniques sur un site Internet personnalisé. Une histoire à suivre…

Un dernier merci à nos lecteurs assidus. Merci de vos commentaires et vos bons mots. C’est toujours très apprécié !

Jonathan Lemire

Saint-Eustache, le 2 janvier 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *